skip to Main Content
Comment Une Petite Nouvelle De La Génération Y A Inspiré Le Changement Lorsqu’elle A Demandé « Existe-t-il Une Application Pour ça? »

Comment une petite nouvelle de la génération Y a inspiré le changement lorsqu’elle a demandé « Existe-t-il une application pour ça? »

par Amanda Gay, directrice de marketing chez Planit Canada

Rien de plus agréable que de déléguer une tâche à un « petit nouveau » et de le voir faire mieux que ce que l’on aurait fait. De nos jours, c’est particulièrement susceptible de se produire en marketing des médias sociaux. Plutôt que d’être frustrés par les émojis et embarrassés par les mots-clics, nos petits nouveaux et fiers membres de la génération Y les manient comme des armes de divertissement de masse et attirent comme jamais des clics vers notre contenu durement gagné.

 

Dans le cadre de la planification d’un séminaire Industrie 4.0 avec nos partenaires, nous avons discuté de l’inconfortable vérité sur les visites d’atelier : l’acoustique est brutale, et les fameux casques d’écoute ne fonctionnent jamais vraiment. Ils sont encombrants, chers et peu fiables, nous avons toujours souhaité qu’il y ait une solution de rechange.  Il suffit qu’une jeune de la génération Y pose la question : « Existe-t-il une application pour ça? »  Et eurêka, elle a bien fini par la trouver.

 

J’étais sceptique. Attendre de nos invités qu’ils apportent leur téléphone intelligent, téléchargent une application, choisissent le bon réseau WiFi – tout cela sonnait comme trop d’occasions d’échouer. Heureusement pour nous, nous travaillons chez Planit Canada, où l’échec est acceptable et où nous encourageons l’essai de nouvelles idées « sautées ».

 

Admettons que nous avons échoué la première fois… La deuxième aussi. Cependant, une fois qu’on a trouvé le bon micro, ça a marché comme par MAGIE.  Grâce à une campagne de courriels tenue avant l’événement, de nombreux invités sont arrivés avec l’application déjà chargée, leurs propres écouteurs préférés et surtout une excellente attitude face au nouveau concept. Le son était génial et à partir de maintenant, nous doublons l’AudioFetch pour les visites en atelier.

 

Ainsi, en affaires comme dans la vie, il ne faut pas craindre l’échec. Et ne sous-estimez pas ce que quelqu’un dit juste parce qu’il est jeune. Bienvenue au sein de l’équipe, Katrina Legault! Dans l’attente de notre prochain échec épique (et d’un succès génial).

Back To Top