skip to Main Content
Les Tests Logiciels Sont égoïstes (et C’est Une Bonne Chose)

Les tests logiciels sont égoïstes (et c’est une bonne chose)

Par Peter Mate, président de Planit Canada

“Avec de grands pouvoirs viennent de grandes responsabilités.” – L’Homme araignée

Si vous avez déjà mis en place un logiciel pour répondre aux besoins de votre entreprise, vous connaissez la satisfaction que vous ressentez lorsque vous arrivez au point où les choses fonctionnent. Génial! Donnez-vous une tape dans le dos, célébrez – mais ne tournez pas la page et continuez indéfiniment. Il en va de même lorsque vous conduisez votre nouvelle voiture hors du stationnement chez le concessionnaire. Ça fait du bien! Mais vous savez que si vous omettez les changements d’huile, vous vous préparez à un désastre en cour de route.

Plus l’outil est simple et limité, plus la maintenance est généralement simple. L’entretien que nécessite une scie à main n’est pas comparable à une CNC, mais la CNC génère beaucoup plus de dollars pour l’usine.

Plus le logiciel a de capacités, plus vous pouvez le faire fonctionner comme vous le souhaitez. Une fois que cela est fait, vous utilisez le logiciel différemment que votre compétiteur qui utilise peut-être exactement le même logiciel, mais qui l’a configuré différemment. Multipliez cela par des milliers ou des millions d’utilisateurs avec le même logiciel – mais avec des configurations, du matériel, des réseaux, des langues différents… la liste est longue. Cette capacité à adapter votre logiciel à vos processus spécifiques est un puissant avantage qui alimente ce qui différencie votre entreprise de tous les autres, mais il devient également quelque chose qui doit être géré.

Lorsque de nouvelles versions du logiciel sont publiées, l’expérience de chacun peut être un peu ou très différente. Il faut creuser et tester pour trouver ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Il faut un peu d’apprentissage pour comprendre les nouvelles fonctionnalités et possibilités. Il peut sembler tentant de l’ignorer et de continuer à utiliser la version qui ronronne bien, mais ce plan n’est pas viable. À un moment donné, vous réalisez que vous avez été laissé pour compte, puis vous vous retrouvez avec un obstacle urgent et important à surmonter si vous voulez rattraper le retard.

Alors peut-être attendez-vous que les autres testent la nouvelle version et essayez de monter à bord plus tard lorsque la plupart des problèmes ont été résolus, n’est-ce pas? Ce n’est peut-être pas la meilleure stratégie. Le meilleur moment pour commencer les tests est lorsque la nouvelle version est publiée. C’est le moment de trouver des choses qui ne fonctionnent pas bien avec votre configuration particulière. C’est le moment où la résolution de ces problèmes est fraîche dans l’esprit des développeurs et ils sont disponibles pour les résoudre. Si vous comptez sur d’autres pour tester, il peut y avoir des problèmes qui n’affectent pas les autres mais qui affectent votre configuration.

La phase de test n’est pas un travail bénévole que vous faites pour le bien de l’éditeur de logiciels, mais plutôt un moyen de prendre une longueur d’avance avec le développeur de logiciels et de vous assurer que les problèmes qui pourraient survenir dans votre configuration particulière ne sont pas négligés. Les tests garantissent que vos problèmes attirent l’attention afin que vous puissiez passer à la nouvelle version avec autant de facilité et de succès que possible.

En règle générale, de nombreux tests sont effectués avant la sortie d’une nouvelle version, mais les tests effectués sur le marché ne peuvent pas être répliqués à l’interne. Dans nos entreprises, c’est là que la réalité existe. C’est là que le logiciel est exposé à tous les différents scénarios et c’est à ce moment que ce qui tourne carré vient se faire polir. Tout comme l’apprentissage continu sur les logiciels ne se termine jamais, les mises au point pour répondre à votre réalité ne devrait jamais se terminer non plus – et cela implique de se garder à jour avec les versions les plus récentes.

Faites la lecture de cinq conseils à suivre dans le cadre de votre migration CABINET VISION 2021 ici afin d’obtenir plus d’informations sur comment faire les tests sans interrompre votre production.

Aimeriez-vous lire plus d’articles du président de Planit Canada Peter Mate? 

Découvrez les mots de notre président ici.

Back To Top