skip to Main Content
Vous Méritez Des Félicitations

Vous méritez des félicitations

par le président de Planit Canada, Peter Mate

Il ne fait aucun doute que nous avons tous été obligés de changer notre façon de vivre et opérons nos entreprises. Le changement vient soit par choix, soit par nécessité. Cette fois, beaucoup de changements ont eu lieu par nécessité. Ce n’est pas nécessairement mauvais. Depuis que nous avons été contraints de prendre de la distance, beaucoup d’entre nous se sont tournés vers les méthodes en ligne afin de préserver la communication et les relations.

Il n’y a rien qui puisse remplacer la communication face à face. Nous sommes humains et c’est ancré dans notre ADN. Au fil du temps, il y a eu des méthodes de communication supplémentaires qui ont complété notre socialisation face à face. Lorsque nous ne pouvions pas être ensemble physiquement, nous nous sommes tournés vers le courrier postal. C’était mieux que rien. Je me souviens d’avoir grandi et d’avoir vu la joie sur le visage de ma mère quand une lettre d’Europe est arrivée. Elles arrivaient à quelques mois d’intervalle et ont été un vrai régal pour elle de recevoir des nouvelles de sa famille à l’étranger. Elle s’asseyait et lisait des dizaines de pages de mots manuscrits. Parfois souriant, parfois riant et souvent pleurant.

L’arrivée du téléphone n’a pas remplacé les lettres, mais les a plutôt complétées. Entre les lettres, les appels téléphoniques coûteux à l’étranger étaient de petites rafales de nouvelles et de rattrapage. Enfants, le temps que nous passions au téléphone était énorme. Peu de temps après, des courriels sont arrivés. Ne souhaiterions-nous pas avoir ignoré cette méthode! Celles-ci n’ont jamais remplacé le temps offert en personne, mais elles étaient un excellent moyen de rester connecté.

Aujourd’hui, nous avons encore une autre méthode complémentaire. Les médias sociaux avec une pléthore de plates-formes. Certaines personnes repoussent ou refusent d’utiliser les médias sociaux, mais je vous encourage à reconsidérer. Ils ne sont pas destinés à remplacer quoi que ce soit, mais ils offrent plutôt une autre voie pour continuer à communiquer et à établir des relations.

Pendant ces périodes, c’est l’occasion idéale d’utiliser les réseaux sociaux pour continuer à communiquer avec vos pairs, vos prospects, vos fournisseurs et vos clients. J’imagine que vous ne vous êtes pas lancé dans la transformation du bois pour bavarder sur les plateformes de médias sociaux, mais donnez-leurs une chance. Tous les ébénistes devraient se sentir fier de montrer leur portfolio de ce qu’ils ont accompli. Laissez les médias sociaux être une autre plate-forme pour vous. Cela peut simplement être un autre moyen pour vous de vous connecter avec des personnes intéressées et passionnées de ce que vous faites et des raisons pour lesquelles vous le faites.

Allez-y. Lancez-vous et laissez-nous voir ce que vous faites. Laissez-nous aimer vos publications et reconnaître le beau travail que vous avez fait. Laissez le monde voir ce qui vous motive à vous réveiller le matin et à vous mettre au travail. Vous ne pouvez pas construire un projet d’ébénisterie sur les réseaux sociaux, mais vous pouvez certainement le mettre en valeur. Nous savons que vous construisez de belles choses, voyons-les maintenant et écoutons les histoires qui se cachent derrière elles!

Aimeriez-vous lire plus d’articles du président de Planit Canada, Peter Mate?

Découvrez les mots de notre président ici.

Back To Top