skip to Main Content
La Pénurie De Main-d’œuvre Est Bien Réelle

La pénurie de main-d’œuvre est bien réelle

Par Peter Mate, président de Planit Canada

La pénurie de main-d’œuvre qui sévit est bien réelle et elle ne disparaîtra pas de sitôt. Pendant la pandémie de Covid-19, elle a atteint des sommets inégalés, mais les défis à relever existaient déjà auparavant et ils ne sont pas près de disparaître. La Banque de développement du Canada (BDC) a récemment publié une étude intitulée Comment s’adapter à la pénurie de main-d’œuvre. Quelle excellente ressource!

Selon cette étude, 64 % des entreprises canadiennes déclarent que la pénurie de main-d’œuvre limite leur croissance. On y découvre que le véritable problème réside dans le vieillissement de la main-d’œuvre, directement lié à la diminution de la main-d’œuvre accessible. La pandémie a certes exacerbé la situation, mais le phénomène a pris naissance il y a une vingtaine d’années.

Plus de la moitié des entreprises canadiennes peinent à embaucher des travailleurs, ce qui laisse des postes à pourvoir pendant trois à quatre mois. Le problème semble toucher presque également toutes les provinces et être très similaire toutes industries confondues.

Cette même étude fournit des données et des faits permettant de faire face à la pénurie de main-d’œuvre. La technologie offre le meilleur rendement. L’adoption d’une stratégie technologique visant à automatiser les tâches répétitives ou reproductibles permet d’obtenir deux fois plus de succès dans l’embauche de nouveaux employés et presque deux fois plus de chances pour ces entreprises de connaître une croissance supérieure à la moyenne. Aucune autre solution ne parvient à avoir un impact aussi important.

Les entreprises manufacturières canadiennes qui ont adopté des solutions technologiques et automatisées ont trouvé qu’il était deux fois plus facile d’embaucher de nouveaux employés. C’est stupéfiant. Les résultats de l’étude sont sans ambiguïté. La technologie constitue notre meilleure ressource pour favoriser la croissance de nos entreprises.

Planit Canada privilégie les technologies qui permettent de rationaliser et d’accélérer le processus de fabrication. Cela pourrait expliquer la croissance phénoménale que nous avons observée ces dernières années. Les fabricants canadiens se sont tournés vers les logiciels pour leur permettre d’en faire davantage compte tenu du personnel dont ils disposent. Si nous sommes limités par le nombre de travailleurs que nous pouvons embaucher et conserver, il convient de veiller à ce qu’ils soient aussi efficaces que possible.

Le logiciel que nous proposons vise à tirer le maximum des effectifs dont vous disposez. Nous accélérons la phase de vente, réduisons les tâches manuelles, augmentons la qualité, réduisons les travaux à reprendre et tirons parti de la technologie afin d’automatiser autant que possible le processus. Dans une certaine mesure, la technologie constitue notre plus grand atout, car elle nous permet de poursuivre notre croissance en dépit des problèmes de main-d’œuvre.

En avez-vous assez des pénuries de main-d’œuvre qui affectent votre productivité?

Apprenez-en davantage sur CABINET VISION et WEB-CAB.

Back To Top