skip to Main Content
Réflexions Sur Le Jour De La Famille

Réflexions sur le Jour de la famille

par Peter Mate, Président de Planit Canada 

Je me souviens encore des émotions que j’ai ressenties lorsqu’un de nos employés a annoncé son intention de partir et de se consacrer à un autre travail. La vie semblait plus belle ailleurs, et peut-être l’était-elle. On dirait que cela survient toujours au moment où l’on croit avoir la maîtrise de la totalité des pièces du casse-tête que l’on manipule.

En même temps, je naviguais dans mes propres luttes d’harmonie travail-vie. Notre ménage représentait quatre personnes – incluant deux jeunes enfants, deux carrières en pleine croissance et très exigeantes, et assez d’infections de l’oreille pour nous durer toute une vie. Ma femme et moi savons trop bien ce que c’est que d’avoir du mal à réussir l’équilibre en tant que professionnels et parents. Avec des priorités concurrentes, deux lieux de travail pour naviguer, c’était déchirant d’essayer d’être là pour tous ceux que j’aimais en même temps. Je ne pouvais pas guérir ma fille de son infection de l’oreille ni continuer à augmenter l’offre salariale aux membres de l’équipe dans le but de les garder. Nous nous sentions tous tiraillés dans un million de directions différentes.

Beaucoup de défis auxquels les jeunes familles sont régulièrement confrontées semblent être une bataille difficile. Pour moi, ma propre lutte a été une grande partie de ma prise de conscience qu’en tant qu’employeur, j’avais un pouvoir unique. C’était la première réalisation d’un cheminement qui n’a cessé de nous apporter des bienfaits à chaque étape. Rien ne m’obligeait à traiter les employés comme les autres employeurs le font. Libre à moi de créer un environnement de travail meilleur que celui de toute autre entreprise. En contrepartie, les employés seraient plus heureux, moins stressés, se sentiraient valorisés et leur productivité augmenterait. J’ai donc commencé à traiter les membres de notre équipe comme des êtres humains à part entière, et non comme des numéros.

Puis, tout d’un coup, les employés sont restés, nous avons attiré des talents de haut niveau, notre culture d’entreprise est devenue unique. Tout employeur qui soutient ses employés reçoit en retour leur soutien. L’environnement que vous créez se reflétera non seulement sur la qualité de vos employés, mais aussi sur la durée de leur présence au sein de votre équipe et sur le niveau de leur rendement au travail.

De nos jours, c’est l’évidence même. Je suis fier de favoriser une culture de bienveillance et d’épanouissement professionnel, car c’est sensé et logique sur le plan commercial. Les employés s’investissent beaucoup dans ce qu’ils font pour l’entreprise pour laquelle ils travaillent. Les employeurs doivent faire tout ce qui est en leur pouvoir pour créer en quelque sorte la meilleure ruche de talents. C’est seulement ainsi que vous pourrez attirer et retenir « la crème de la crème ».

En l’honneur de la Journée de la famille, si vous lisez ceci, j’espère que vous avez la chance d’évoluer dans un environnement qui vous permet de passer du temps de qualité avec votre famille, de vous en soucier et, lorsqu’il le faut, d’en prendre soin. Je suis fier d’avoir forgé une équipe de personnes géniales, qui accomplissent un travail colossal, qui sont passionnées par leur travail, et qui profitent pleinement de leurs familles. Et si vous êtes un employeur, j’espère que cela vous inspirera à créer un environnement similaire pour vos employés! Vous verrez qu’en fin de compte, tout le monde y gagne, je vous le promets. Bonne journée de la famille!

Back To Top